Néflier du Japon

On reconnaît couramment 2 néfliers dans les parcs et jardins d’Europe. Le néflier d’Allemagne (mespilus germanica) produit un fruit comestible mais laissé de côté par la société de consommation (non commercial et peu transportable, le fruit doit se manger blet). L’autre ‘neflier’, illustré ici en fleurs, est un arbre du Japon (c’est un eriobotrya japonica)….

Les tibouchina

Le tibouchina grandiflora, illustré ici et mal nommé, n’a pas de très grandes fleurs. La variété urvilleana est plus spectaculaire. Ni l’un ni l’autre n’est rustique : à ne pas adopter si on ne peut pas lui proposer une place en serre froide ou dans une piece lumineuse et pas trop chauffée en hiver. Par…

Sauge du Mexique

Il y a des pays et des climats où la lavande ne pousse pas bien. Dans ces cas, le salvia leucantha est un bon choix de remplacement. Seul petit inconvénient – au lieu de fleurir en juin, il fleurit en octobre. 1 Mais de loin, et en faisant abstraction du mois de floraison, on peut…

Salvia patens

Les sauges fleurissent surtout à l’automne. Le salvia patens (“sauge à tartiner”) se manifeste en habit bleu royal en octobre. Dans l’arrière pays nîmois, cette variété de sauge n’est pas très vigoureuse – du moins dans mon cas. Mais il se promène – revenant chaque année à un endroit different du jardin. Faut-il le lever…

Un été infernal

De la mi-mai à la mi-août 2022, dans l’arrière pays nîmois, presque pas une goutte de pluie et des températures au delà de 35 voire 40 degrés presque tous les jours. C’est la période la plus chaude et sèche depuis environ 30 ans battant sans problème la canicule de 2003. Le jardin et le jardinier…

Podranea ricasoleana

Cette bignone rose nous arrive de l’Afrique du Sud et serait envahissant quand le climat lui convient vraiment. De floraison entre Octobre et les gelées, la plante n’est pas complètement rustique dans l’Uzège et donc ici pas du tout envahissant. (Je ne l’ai vu que 2 fois en pleine terre dans l’arrière pays Nîmois.) On…

Cerisier d’automne

Le prunus x subhirtala ‘autumnalis’ fleurit au cours de l’automne et l’hiver – dès que la météo est un peu clémente – et peut même continuer par intermittence jusqu’en avril. Un arbre pour illuminer 3 saisons… Sur la photo ci-contre – prise en mars – les feuilles commencent à débourrer.

Phlox

Le phlox peut être haut et dressé, tapissant, ou nain. Celle-ci n’est pas très florifère mais très belle et rustique.

Le callistemon

Cet arbuste, de la famille des myrtes, nous arrive d’Australie. S’il y a beaucoup de variétés dans sa zone d’origine, toutes ne sont pas rustiques dans le Gard (hors région côtière).

Le polygala

Arbre, arbuste et même plante herbacée – le polygala prend des formes diverses. L’arbuste, généralement de floraison bleue est fréquemment planté dans les jardins du sud de la France. Une espèce herbacée s’observe facilement sur les bords de rivières et aux endroits à mi-ombre en bordure de forêt.

Hortensias, fin de saison

En automne, les hortensias peuvent conserver des têtes florales de couleur rose délavée ou virer au monochrome.